La cyber-mafia Fadet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La cyber-mafia Fadet

Message  Lucius de Terreneuve le Dim 15 Sep 2013 - 22:06

Nul n’est en mesure de décrire un fadet tant les membres de ce clan sont soumis à une dichotomie de l’esprit et parfois même du corps, qui en déstabilise plus d’un. Si un mot devait se rapprocher d’une définition stricte de cette famille, il s’agirait de « l’ironie ». Aucun vampire n’a autant conscience de sa nature que les Fadets. Chacun d’eux est unique et pourtant tous sont proches des mortels. On dit d’eux qu’ils seraient les seuls à pouvoir ressentir un sentiment proche de la compassion. Et pourtant, leur comportement déroute. Un soupçon de douce folie teinte leurs esprits. Un Fadet sera souvent affligé d’une tare physique, qu’il s’infligera lui-même dès son éveil à la condition de vampire. Masqué, défiguré, se complaisant dans la saleté, chacun dispose d’un moyen pour échapper à une clairvoyance innée qui les condamne à voir au-delà des limbes d’un autre monde qu’eux seuls distinguent avec tant d’aisance. La phobie des Fadets demeure le concept de solitude. C’est pourquoi, chacun tentera de pallier à sa frayeur que ce soit par la possession d’une mascotte, une poupée, une peluche, un écran d'ordinateur, voire un mortel comme compagnon.

Archétype : Geek, monstre de foire, ange gardien, homme de main, excentrique reclus, dresseur de rats, informateur,…

Il se raconte volontiers que le Clan Fadet arriva dans la ville rose en même temps que la peste noire, au milieu du quatorzième siècle. D’autres ajoutent à l’histoire que ce fut même les membres de cette famille qui apporta l’épidémie dans son sillage. Vérité ou calomnie ? Qu’importe car tous s’accordent sur le fait que les Fadets hantent les bas-fonds ou les asiles de Toulouse depuis aussi longtemps qu’on s’en souvienne. Les premiers arrivants des autres clans se rappellent le contact avec ces étranges vampires avec un mélange de crainte superstitieuse mais aussi de fascination. Certains masquèrent leur révulsion, d’autres non. Ces derniers apprirent à leurs dépens que les Fadets ont la mémoire longue. Le clan aux poupées sait se rendre indispensable et fait en sorte de ne pas céder aux préjugés. Discrets, subtils, sociables au grand dam de ceux qu’ils désirent fréquenter, ils sont partout et possèdent des dossiers compromettants sur n’importe quel vampire. Conscients du rejet qu’ils inspirent, ils prennent donc un malin plaisir à jouer les rats fouineurs. Ils en deviennent donc un rouage essentiel de l’ordre établi. Nul Prince n’est jamais resté bien longtemps sur son trône sans s’attirer leurs bonnes grâces.

Histoire récente => N’importe quel nouveau-né en ville a eu le « privilège » de rencontrer au moins une fois l'ancien duc du clan Fadet, Innocent. Mystérieux, ce dernier ère dans les ombres, protégeant une poupée inquiétante qu’il nomme affectueusement « mademoiselle Lily ». Mais malgré les sentiments ambivalents qu’il inspire, le duc fut souvent d’une aide précieuse pour ceux qui surent faire fi de son comportement étrange. Proche de la famille Terreneuve, le clan Fadet n’eu de cesse d’appuyer le court règne de Lucius. L’un d’entre eux, Lucien Monod, fut même majordome de l’Agora avant de périr dans des circonstances pour le moins obscures.
Suite à la fuite de William H. Fellington The Third, Innocent Fadet hérita du titre de Prince de Toulouse, par ordonnance royale en date de novembre 2013. Désireux d’assainir les finances de l’Agora et d’apaiser les tensions entre les différents clans, l’ancien duc exerça le pouvoir avec tact et diplomatie, appuyé par de jeunes fadets prometteurs, tels le joyeux Val Raven, la discrète Lyra ou le séduisant Loïs Giovanni Fadet. Malheureusement, peu avant la mort du tyran Gontran de Terreneuve, les vampires de l’Agora retrouvèrent un pied, une main et le masque ensanglanté d’Innocent, et restèrent stupéfait en prenant conscience qu’un mystérieux inconnu, répondant au nom ironique de « Coupable », s’était fait passer pour la malheureuse victime. Aujourd’hui, le mystère de la disparition de l’ex-prince demeure entier. Mais sa brutale évaporation n’a pas causé de crise au sein du clan Fadet. Bien au contraire. Soutenue par l’étrange Coupable, et relayée par la célèbre gazette de Willy, la voix des jeunes membres du clan a commencé à prendre de l’importance au sein de l’Agora. Représenté par l’habile Loïs Fadet, le clan des geeks compte désormais comme l’un des plus influents de Toulouse. Une belle revanche après des années de discrétion. C'est donc en toute logique qu'après un vote du conseil de l'Agora Loïs fut désigné comme héritier d'Innocent sur le trône. Mais le jeune prince commença rapidement à subir le harcèlement d'un esprit dérangé, répondant au surnom de "I". Blagues fantasques, pièges, dénonciations et menaces assombrissent l'avenir pourtant prometteur du clan Fadet. Le futur promet-il un affrontement entre un nouveau prince populaire et un ex dirigeant, revenu du tombeau, et dévoré d'amertume ?

Duc actuel = Aucun

Effectif = Rare
avatar
Lucius de Terreneuve
Admin

Messages : 316
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 586
Localisation : Toulouse

Carte d'identité
Influence politique:
500/1000  (500/1000)
Réputation:
600/1000  (600/1000)
Richesse:
1000/1000  (1000/1000)

http://septdesang.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum