Un fauteuil libre pour converser

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un fauteuil libre pour converser

Message  William H. Fellington III le Lun 11 Fév 2013 - 18:29

William considéra un instant le paquet de cigarette.

"Ne t'inquiète pas, le message t'a été remis par un enfant de la rue, sans autre intermédiaire, je sais aussi faire sans mon secrétaire. Mais je saurais me souvenir de ta demande."

William tira deux verres de cristal et les disposa délicatement sur la table, en parlant il commença à verser le contenu écarlate d'une carafe, en cristal également.

"En ce qui concerne mon père, il s'agit plus d'une épine dans mon pied qu'autre chose... Et concernant ton mentor, il y a bien ce Corbeau qui pourrait te convenir mais honnêtement, il ne m'a pas paru aussi doué que toi, il laisse en tout cas beaucoup de traces et n'est pas d'une efficacité si surprenante."

Il glissa un regard amusé à son amie en souriant.

"Et je ne dis pas ça parce-que les relations que j'ai avec lui son moins... cordiales qu'avec toi."

Il fit un geste vers l'un des verres de cristal maintenant rempli et poursuivit, en exagérant un ton d'étonnement.

"Du reste, je t'ai vraiment contacté pour prendre de tes nouvelles, ai-je tant la réputation d'un homme si pressé que je ne puisse recevoir un peu de compagnie ?"

"D'une aussi charmante compagnie." pensa-t'il avec envie. Un flot d'images exquises se succédèrent dans sa tête l'espace d'un instant mais le Baron les chassa rapidement, il savait que nombre de vampires voyaient plus loin que les apparences.

"Pour moi, tout va pour le mieux, je continue mes petites affaires, la baronnie est calme en ce moment alors je me prépare aux élections des Ducs. Même si je me doute que tu n'as cure de cet évènement."

"Je sais que Cardobas a rejoint les Trémères, ce qui m'a quelque peu étonné, il me semblait que vous étiez plus proches. Elle sort peu donc je ne sais pas si tu étais au courant... Tu n'as pas pu louper Charles je pense. Et en ce qui concerne Val, je sais qu'il a changé d'identité pour rejoindre des terres plus hospitalières, je ne sais pas si on le reverra de sitôt. Cependant, je lui dois toujours un service et considérant que je ne suis sans doute pas près de le revoir, je serais ravi de payer mes dettes auprès de toi."

Il lui restait un dernier sujet à aborder mais pour l'instant, il poursuivait la dégustation du sang.

avatar
William H. Fellington III

Messages : 87
Date d'inscription : 05/12/2012
Localisation : Agora

Carte d'identité
Influence politique:
500/1000  (500/1000)
Réputation:
500/1000  (500/1000)
Richesse:
200/1000  (200/1000)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fauteuil libre pour converser

Message  Neva Sin le Mar 12 Fév 2013 - 10:38

Neva prit la coupe et en bu une gorgée avant de la reposer. Son doigt écrasa une goutte qui coulait le long du verre, elle porta celui-ci à sa bouche avant de répondre.

Je sais pour Cordobas, son changement m'a ettoné la première, quand à Vlad, je devrai peut-être faire comme lui... Quand à ce Charles Colas, j'ai bien compris que vous le connaissiez, pour ma part, je l'ai rencontré au premier de l'an au My Lord. Pour un retour à la civilisation, cette soirée avait pour le moins été... intéressante! Que sait ce cher Colas de mon existence à ce propos?

Elle soupira.

Si ton père est une épine dans ton pied, pourquoi ne t'en débarasse tu pas? Cela ne te posait pas de problèmes avant. Quand à mon mentor, je n'en cherche pas un, je cherche celui qui m'a transformé!

Elle se leva en direction de la fenêtre

Quand à tes occupations, es tu certain de vouloir être duc? Briller au sein de la communauté t'a toujours plu, mais c'est un poste qui se révèle plutôt dangereux. J'ai facilité à croire que tu es accro à l'adrénaline William, mais tout de même! Mais tu me connais assez bien, la politique je m'en cogne tant qu'on me laisse en paix... Je n'aspire qu'à cela.
Tu me dois déjà pas mal de dettes, je te tiendrai au courant si je suis dans une problématique, mais ne me mélant pas de politique je doute en avoir autant que toi!


Elle revint s'asseoir

Tu as n"anmoins raison, la dernière fois que je t'ai vu tu m'avais confirmé notre amitié alors trinquons et profitons! Nous avons tout le temps devant nous qui plus est!
Et dans un rire elle leva son verre.
avatar
Neva Sin

Messages : 123
Date d'inscription : 09/12/2012
Localisation : Toulouse

Carte d'identité
Influence politique:
1/1000  (1/1000)
Réputation:
50/1000  (50/1000)
Richesse:
200/1000  (200/1000)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fauteuil libre pour converser

Message  William H. Fellington III le Mar 12 Fév 2013 - 15:55

La baron la regarda faire avec délectation, le cigare qu'il venait de tirer de sa poche lui échappant des mains. Ne prenant pas la peine de le chercher, il en tira un deuxième qu'il entreprit d'allumer.

"Il me semblait que tu avais déjà croisé Charles mais sans doute me suis-je trompé. En tout cas je ne lui ai rien dis sur ta personne. En revanche Luc est à son service, il lui a probablement touché un mot à vo... ton propos. Durant ton absence, il ne m'a pas semblé entendre quoique ce soit sur toi ou tes affaires. Méfie toi de Lucius cependant, il a la mémoire dure."

William simula une déception exagérée.

"Allons, je ne vais pas me débarrasser ainsi de ma famille ! Tout de même ! Ce n'est pas là l'éducation que j'ai reçu ! Après tout, mon père n'était-il pas l'altruiste dirigeant d'un empire financier parangon d'honnêteté et de justice ?"

Le baron sourit à l'ironie de sa propre tirade puis son regard se perdit dans le vide.

"Parfois je me sens un vampire philanthrope plus qu'il ne l'était en tant qu'humain. A ce propos, tu ne m'as jamais parlé de ton mentor ?"

Elle se dirigea à la fenêtre. Une fenêtre dans le bureau du baron ? Il devait songer à en garantir la sécurité.

"Du reste, je ne crois pas qu'être Duc sera de tout repos. Mais tu sais bien que je ne saurai résister à la tentation de jouer ma place, ne serait-ce que pour le divertissement que cela peut me procurer. Et même si cela ne doit être qu'une farce. Après tout, j'aimerais rafraîchir un peu cette politique et œuvrer pour la communauté."

Neva ne semblait pas vraiment convaincue, ou alors pas vraiment intéressée.

"Tu as vu toi-même les problèmes dans lesquels nous avons été impliqué par les anciens. Je compte bien lutter pour que ce genre d' "usage" cesse."

"Enfin, je ne t'ai pas demandé de venir que pour te parler politique !"

Il n'avait pas encore pu lui parler de son projet, mais cet instant ne semblait pas vraiment dédié aux affaires. Il se leva de son fauteuil et passa devant le bureau tout en conservant une certaine distance, comme il l'aurait fait pour un oiseau qu'on ne souhaite pas voir s'envoler. Il leva son verre.

"A moi, le geai attiré par les lumières des piédestals. A toi, l'hirondelle fascinée par les reflets dorés."

Il trinqua et but. A ses lèvres monta la saveur du sang, a ses yeux, celle des formes de la danseuse. Il apprécia les deux avec la même soif inextinguible, il n'était pas né Daeva par hasard.
avatar
William H. Fellington III

Messages : 87
Date d'inscription : 05/12/2012
Localisation : Agora

Carte d'identité
Influence politique:
500/1000  (500/1000)
Réputation:
500/1000  (500/1000)
Richesse:
200/1000  (200/1000)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fauteuil libre pour converser

Message  Neva Sin le Mer 13 Fév 2013 - 17:35

Neva éclata de rire!

Un hirondelle? En Russie je jouait un cygne, d'autres mes compareraient plus à une pie...

Elle fit un clin d'oeil au Baron puis se rassit.

Luc a bien la parole facile, il ne devrait pas vu les actes qu'il a commis. Lucius a la mémoire longue comme tu dis. Mais je sent que vous avez autres choses sur les lèvres. Comment vous délier la langue cher William?

Elle avait appuyé sur le langage courtois qu'affectionnait particulièrement le maître des lieux. Les sentiments n'avaient pas de secret pour elle, mais le savait-il? Un sourire perla sur un coin de ses lèvres face à cette pensée.

Vampires ou humains, les hommes ne changent pas. Voyons voir s'il a quelque chose de bien plus intéressant à me proposer.
avatar
Neva Sin

Messages : 123
Date d'inscription : 09/12/2012
Localisation : Toulouse

Carte d'identité
Influence politique:
1/1000  (1/1000)
Réputation:
50/1000  (50/1000)
Richesse:
200/1000  (200/1000)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fauteuil libre pour converser

Message  Nicolaï Ivanov le Mer 13 Fév 2013 - 18:12

Pendant ce temps, Ivanov eût une idée... il commenca à écrire une lettre dans un petit carnet. Je repasserais plus tard. Il se leva et s'en alla vers une destination inconnue.
avatar
Nicolaï Ivanov

Messages : 243
Date d'inscription : 08/01/2013
Localisation : Toulouse

Carte d'identité
Influence politique:
200/1000  (200/1000)
Réputation:
150/1000  (150/1000)
Richesse:
100/1000  (100/1000)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fauteuil libre pour converser

Message  William H. Fellington III le Lun 25 Fév 2013 - 10:11

William cessa de sourire, retourna derrière son bureau, s'assit et déposa son verre à une extrémité du plateau. Sa voix changea, moins mielleuse, plus posée et sérieuse.

"Je me doute que vous n'avez pas cessé vos activités lucratives. Je suis certain que vos acrobaties vous rapportent beaucoup mais je me demande si vous parvenez à trouver acheteur au fruit de votre labeur. Vous avez sans aucun doute de nombreux réseaux vous permettant d'écouler votre production, des réseaux gérés par les Nosferatus, qui possèdent le monopole de ce marché et savent tout de vous."

"Ne dis-t'on pas d'eux qu'ils vendraient père et mère pour une connexion à internet ?"

"Je monte un projet dans lequel vous pourriez trouver une part confortable sans vous impliquer directement. Une façon pour vous d'écouler une partie de vos "créations" d'une autre façon afin de limiter les risques de toujours faire appel aux mêmes. Vous possédez peut-être certaines choses que vous n'osez pas vendre ? Je connais des gens, vous ne voulez pas qu'ils vous connaissent, nous sommes fait pour nous entendre, non ?"

William frappa le fond d'un cigare sur le plateau du bureau, le porta à ses lèvres et l'alluma.

"Néanmoins, peut-être êtes-vous tout à fait satisfaite de vos moyens et dans ce cas là, je serai bien en difficulté de convaincre quelqu'un comme vous mais je suis certain que vous réfléchirez à ma proposition."


avatar
William H. Fellington III

Messages : 87
Date d'inscription : 05/12/2012
Localisation : Agora

Carte d'identité
Influence politique:
500/1000  (500/1000)
Réputation:
500/1000  (500/1000)
Richesse:
200/1000  (200/1000)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fauteuil libre pour converser

Message  Neva Sin le Lun 25 Fév 2013 - 17:38

Neva éclata de rire.

Vous n'avez donc rien compris William! Je me fou de l'argent tant que je peux vivre sans encombres! Je suis une collectionneuse, en effet nous partageons tous deux notre passion de l'art, mais en tant qu'amis comme vous l'avez soulignez précédemment, si vous cherchez quelque chose de particulier vous n'avez qu'à m'en informer. Je verrai si j'ai de quoi vous combler.

Pour ce qui est des Nosferatus, nous savons tous deux que le réseau est perfide. Voilà bien longtemps que je ne me suis pas mise en contact avec eux. Je viens à peine d'apprendre que Willy avait disparut de la circulation durant un certain temps.

Ta proposition est gentille William, mais j'ai bien peur que tu sois un peu perdu dans ce mouvement là. Apparemment tu excelle en politique, profite en...
avatar
Neva Sin

Messages : 123
Date d'inscription : 09/12/2012
Localisation : Toulouse

Carte d'identité
Influence politique:
1/1000  (1/1000)
Réputation:
50/1000  (50/1000)
Richesse:
200/1000  (200/1000)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fauteuil libre pour converser

Message  William H. Fellington III le Lun 25 Fév 2013 - 18:45

William semblait toujours sérieux et dubitatif. Puis sa bouche s'étira furtivement puis un large sourire se dessina alors qu'il se retenait de rire avec peine.

"Je suis fais ! Moi qui pensait pouvoir aider l'un de mes amis expert en la matière, il faut croire que j'aime parfois à me mêler à des domaines dans lesquels je n'ai que peu d'attributs ! Reprends donc un verre, au moins tu ne seras pas venue pour rien !"

Il versa un nouveau trait de sang dans la coupe de la vampire.

"Tu dois avoir quelques fameux chefs-d’œuvres, que ne donnerais-je pas pour en apprécier la vue ! Voilà qui te rends d'autant plus intrigante. Il faudra que je te présente l'un de mes trésors à l'occasion."

avatar
William H. Fellington III

Messages : 87
Date d'inscription : 05/12/2012
Localisation : Agora

Carte d'identité
Influence politique:
500/1000  (500/1000)
Réputation:
500/1000  (500/1000)
Richesse:
200/1000  (200/1000)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un fauteuil libre pour converser

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum